POUVOIR ET STRATÉGIE: LA QUÊTE, partie 2

Le pouvoir:image d'un échiquier avec un roi debout et toutes les autres pièces couchées
Nous sommes loin. Nous avons hardiment rejeté notre vie quotidienne.
P.Gadenne

Partie 1:
Introduction
1.Le Jeu social

Partie 2:
2.L’argent et le pouvoir
3.L’apparence physique/La beauté
4.Les connaissances pratiques
Pour finir

…suite de l’article POUVOIR ET STRATÉGIE, LA QUÊTE, partie 1…

L’argent et le pouvoir

Pouvoir et argent: image de pièces d'or

Le Jeu social vous aidera à gagner de l’argent. Inversement l’argent vous permettra de construire votre réseau de relations afin d’être promu non pas au mérite mais au favoritisme, ce qui est bien plus rapide.

Ceux qui connaissent le monde du travail savent très bien que la méritocratie a ses limites et qu’elle ne permet pas d’atteindre les sommets. Comme vos supérieurs sont eux aussi soumis aux règles du pouvoir, ils voient d’un mauvais œil l’ambitieux que vous êtes qui travaille jour et nuit pour réussir. Ils vous perçoivent comme une menace. Par conséquent, ils freinent discrètement votre progression.

Soyons clair: la progression au mérite est un mensonge.

Croyez ce que vous voulez mais ne soyez pas surpris si votre abruti de collègue de travail, en congé maladie un jour sur deux (alors qu’il est en pleine santé), qui quitte le bureau à 16h00, qui n’a jamais boucler un seul dossier depuis que vous le connaissez, se voit offrir une promotion. Alors que vous, vous continuez à taffer douze heures par jour dans l’espoir qu’on reconnaisse enfin vos efforts, en vain.

L’acquisition de l’argent exige de vous un bon Jeu social mais également des compétences avérées afin que vous puissiez les vendre.

Je vais maintenant parler d’un sujet sensible: le choix de ses études et de sa formation. On dit qu’il faut choisir son métier en fonction de ses passions. D’accord mais seulement si elles payent. Si vous avez 20-30 ans, êtes ambitieux et sensible au jeu du pouvoir alors mettez de côté vos centres d’intérêt qui ne rapportent rien. Orientez-vous vers les professions fortement rémunérées.
Cultivez vos passions gratuites mais faites-le en annexe de votre métier. La poésie ou le skate-board peuvent être des activités épanouissantes mais il y a peu de chance qu’elles vous propulsent au sommet de l’échelle sociale.

On pense tout de suite à la finance, à la gestion de projet, au droit. Mais si les compétences académiques ne vous tentent pas, il y a de nombreux autres métiers vers lesquels vous pouvez vous diriger.
De nombreuses professions manquent de vocations: l’électricité, la plomberie, la construction, la cuisine. Bien sûr ces activités sont financièrement intéressantes si vous en êtes le manager: à vous de monter votre affaire.

En quelques mots: trouvez un métier qui rapporte, s’il vous passionne c’est encore mieux, puis construisez une stratégie pour monétiser efficacement votre activité. Une fois bien installé, devenez un expert dans votre domaine et recherchez tous les débouchés possible afin d’augmenter votre monopole.
Soyez votre propre patron, mettez-y les efforts et le temps qu’il faut.

Les compétences sociales engendrent l’argent et l’argent consolide les compétences sociales qui à leur tour engendre davantage d’argent. Vous devez consolider ce cercle vertueux. L’inverse est vrai aussi. Un travail de corvée engendre peu d’argent qui ne permet pas de développer un bon Jeu social lequel ne permet pas de se sortir de ce cercle vicieux.
Dans le monde occidental, la plupart des gens ne sont ni riches ni pauvres, ils vivent entre deux eaux et par crainte de l’inconnu, ils n’osent pas se lancer dans une action audacieuse.
Ne vous faites pas piéger. Rentrez volontairement dans le bon cercle: celui du pouvoir. Une fois que vous y serez, vous vous y enivrerez et vous ne connaîtrez plus de limites.

Décrivons un autre cercle vertueux: plus vous aurez d’argent, plus les occasions se présenteront à vous et plus il y aura d’occasions, plus vos activités prospéreront.

Restons fidèle à nos principes et soyons brutalement sincère: l’argent est la source de pouvoir matériel la plus importante qui existe.
Que ça nous plaise ou pas, l’observation honnête de la société et des affaires du monde nous force à ce constat. Sur les plans philosophique et spirituel, ça n’a aucun sens mais en terme de pouvoir, c’est essentiel.
Donc: l’ambition sociale et le pouvoir passe par l’acquisition d’argent.

L’apparence physique/La beauté

Pouvoir et apparence: dessin d'un homme élégant

Dans son ascension sociale, une femme sera beaucoup plus attentive à l’entretien de sa beauté physique qu’un homme. Néanmoins, dans une société où quelqu’un peut se faire juger sur la qualité de son nœud de cravate ou sur la couleur de ses chaussures, un homme ambitieux serait mal avisé de négliger son apparence.

En dépit de l’hypocrisie qui règne à ce sujet, la beauté possède un privilège social. Lors d’une première rencontre, quelqu’un qui soigne son apparence attirera plus les regards qu’un autre, c’est un fait que chacun pourra constater.

L’apparence est une des armes de votre stratégie sociale. Faites du sport, travaillez votre endurance et musclez-vous. Vous serez plus fort physiquement et votre assurance augmentera. Le sport a également un impact sur le dynamisme et la motivation car il provoque la libération d’hormones comme la testostérone.

Travaillez votre apparence sous tous ses aspects: les cheveux, la barbe, les vêtements, les chaussures. Un homme mal habillé commet une faute sociale. Soit il ne connaît pas les tendances et fait preuve d’incompétence, soit il les connaît mais il se néglige et se sous-estime. Par conséquent son entourage le sous-estimera aussi et son pouvoir diminuera.

On peut toujours améliorer son apparence même si on n’est pas beau à la base, ne cherchez aucune excuse. Le showbiz regorge d’exemples d’acteurs et de chanteurs qui n’avaient pas un physique avantageux mais qui ont compensé par leur sens de la mode et qui ont su s’imposer.
Choisissez un style en accord avec votre personnalité, n’hésitez pas à faire de nombreux essais. Et surtout assumez-le.

Les connaissances pratiques

Pouvoir et disciplines pratiques: image de mains qui travaillent

Il n’est jamais trop tard pour commencer. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas développer vos compétences quel que soit votre âge. Néanmoins plus vite vous commencerez, plus vite vous pourrez atteindre le niveau d’expertise qui augmentera votre pouvoir social de façon significative.
Car entendons-nous bien: l’objectif n’est pas de toucher à tout en amateur. Ce qu’il faut c’est exceller dans deux ou trois domaines.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de compétences pratiques qui vous permettront d’enrichir vos stratégies.

Les activités manuelles. La plomberie et l’électricité domestiques, la maçonnerie, la mécanique automobile, le bricolage en tout genre. Ces disciplines viriles et utiles sont de moins en moins maîtrisées. Vous vous démarquerez si vous en connaissez une à fond.

Les langues étrangères. Parler correctement une ou deux langues en plus du français vous permettra de vous ouvrir à de nouveaux horizons et d’agrandir votre réseau de relations à des pays non francophones. Une personne à l’aise avec une langue étrangère impressionne toujours son entourage, c’est un signe de raffinement et de largeur d’esprit.
Inutile de souligner l’importance de l’anglais dans le jeu du pouvoir.

Les connaissances financières. Un des grands défauts de notre système éducatif secondaire, c’est qu’il n’offre quasiment pas d’initiation à la finance. Et la plupart des gens passent leur vie sans s’intéresser à ce domaine fondamental. Une bonne connaissance des rouages financiers est pourtant indispensable si on souhaite avoir une compréhension minimale du monde des affaires. Ou ne serait-ce que pour souscrire un prêt immobilier sans se faire avoir.
Ne nous voilons pas la face. Le monde tourne autour de la finance. C’est le lieu privilégié du pouvoir et certains des hommes les plus puissants de notre époque sont des financiers.
Intéressez-vous au fonctionnement du système bancaire, aux marchés financiers (actions, obligations, devises, matières premières). Et sans oublier le fonctionnement des taux d’intérêt.

La fiscalité et le droit. Domaines réputés difficiles et ennuyeux mais au combien utiles dans les cercles du pouvoir.

Les sports de force et de combat. Ces sports virilisent votre silhouette. Plus important encore, un homme qui maîtrise un art martial projette une image de puissance et de sérénité qui inspire automatiquement la prudence et le respect. Quoi qu’on en dise, après des milliers d’années d’évolution de l’espèce humaine, nous avons toujours ce respect instinctif pour la force physique qui nous vient du fond des âges.

La danse. Expression verticale d’un désir horizontal, la danse attise les sens et suggère le sexe. Et, comme on le sait, le sexe est une des armes du pouvoir.

La musique. La pratique d’un instrument témoigne d’une sensibilité artistique que votre entourage ne manquera pas de remarquer.

Pour finir

Pouvoir et ambition: image d'un jeune homme en costume regardant l'horizon d'un air décidé
Dire fait rire, faire fait taire.
A.Dacier

Il est parfaitement possible d’atteindre vos objectifs à condition de vous discipliner et de vous débarrasser de toutes les activités parasites qui encombrent vos journées.

– Si vous avez déjà une famille et une activité professionnelle, organisez rigoureusement votre emploi du temps et tenez-vous-y. Profitez du moindre temps libre pour faire avancer vos projets.
Ne vous inquiétez pas: le jour de votre réussite, votre famille comprendra…

– Si vous avez 20-30 ans: prenez conscience de l’occasion en or qui se présente à vous. Consacrez une dizaine d’années à faire l’acquisition du pouvoir, à consolider votre valeur sociale. Amusez-vous et relâchez la pression de temps en temps mais n’oubliez jamais vos objectifs. Vous partirez avec un avantage décisif par rapport aux gens de votre âge qui pour la plupart n’ont pas de stratégies précises et n’ont pas d’emprise sur leur destin.
Améliorez-vous dans l’art de la séduction et du sexe. Draguez et sautez toutes les filles que vous voulez mais ne vous engagez pas sérieusement dans une relation avant d’avoir passé 30 ans.

A ceux qui trouvent ce programme fastidieux et qui préfèrent prendre du plaisir en se détendant et en s’amusant, je ne leur dirai qu’une chose.
Après avoir fait de gros efforts pour atteindre vos objectifs, pour monter votre entreprise, après vous être élevé sur l’échelle sociale à la seule force de vos bras et de votre esprit et après avoir accumulé assez d’argent pour vivre de vos rentes, et tout ça par le seul exercice de votre volonté pure, soyez assuré que le plaisir et la plénitude que vous ressentirez n’auront aucune commune mesure avec les petits plaisirs futiles de votre ancienne vie, aucune.

Autrement dit: les jouissances les plus fortes ne s’obtiennent qu’après efforts. Quand je parle d’efforts, je ne parle pas forcément de suer sang et eau mais plutôt d’être méthodique, opportuniste et persévérant, et par dessus tout, de canaliser ses émotions.

Soyez un compétiteur plutôt qu’un suiveur. Réussissez, prenez l’argent et le pouvoir là où ils se trouvent et soyez le salaud qu’on jalouse et qu’on envie secrètement. Ignorez les sarcasmes et avancez, sans cesse.

Ne soyez plus la pute du système, exploitez le système et non l’inverse.
En tant qu’homme, aimez toujours le combat. Couvrez votre corps et votre esprit de cicatrices. Quand une dispute se prépare, quand un adversaire s’approche, accueillez-les à bras ouverts.

Visez juste mes frères! Et visez loin, très loin!
Je ne vous souhaite qu’une seule chose: la réussite.

Références

Films et séries

La série House of cards de Beau Willimon avec Kevin Spacey

La série Breaking bad de Vince Gilligan.

There will be blood de Paul Thomas Anderson avec Daniel Day-Lewis

L’Ivresse du pouvoir de Claude Chabrol

Opération Espadon de Dominic Sena avec John Travolta

Livres

Power. Les 48 lois du pouvoir de Robert Greene

Stratégie, les 33 lois de la guerre de Robert Greene

Influence et manipulation de Robert Cialdini

Atteindre l’excellence de Robert Greene

Les Magiciens des marchés: entretien avec les meilleurs traders de Jack D. Schwager. Une initiation à la bourse et aux marchés financiers; comme dans tous les domaines, c’est celui qui fait preuve du plus grand sang-froid qui gagne le plus.

L’Art de se faire respecter d’Arthur Schopenhauer

La Magie de voir grand de David J. Schwartz

Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill

Le guide le l’homme stylé…même mal rasé de Geoffrey Bruyère

Le Guide de musculation: 110 exercices sans matériel d’Olivier Lafay

Un commentaire

  1. Hgenoris a écrit:

    Les 2 parties de cet article ressemble à mon parcours
    Après des années passées comme employés d’un grand groupe industriel, je me suis retrouvé à détester ce que je faisais. Travail répétitif, petits chefs incompétents promus au cirage de bottes, ambiance de délation, j’en ai eu assez
    et surtout je n’étais pas maître de ce que je faisais, mon travail ne m’appartenais et profitait à d’autres
    J’ai une famille mais je me suis lancé, il le fallait sous peine de ne plus pouvoir me regarder dans la glace. J’ai monté mon affaire (100% internet) et 2 ans plus tard je suis devenu indépendant

    Le prix à payer est important mais ma liberté n’a pas de prix. Et j’aurais commencé bien avant si je m’en étais rendu compte
    Cet article est une mine de conseils utiles. Je le sais car je suis passé par là
    Toutes les infos sont vraies (les connaissances pratiques, la discipline, le rôle de l’argent, le sport) et on peut directement les mettre en application , il suffit de le vouloir
    Vos idées sont pertinentes et doivent être répandues, encore bravo! et ne vous arretez pas

    15/11/2017
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *