Catégorie : Confiance en soi

Le Jeu social: image d'une clé posée sur un parchemin
Je dois créer mon propre monde, ou me faire engloutir par le monde des autres.
W.Blake

Le Jeu social c’est le jeu du pouvoir, l’art d’influencer les autres par son comportement. Voici les grands principes du Jeu social appliqués entre autres aux relations humaines. 

1. Le Jeu social ne s’arrête jamais

Que vous en ayez conscience ou pas, que vous jouiez ou non, le Jeu social continue. Vous n’avez que deux choix: apprendre à jouer pour essayer de gagner ou ignorez le jeu et le perdre.
On ne quitte pas le jeu: refuser de jouer ne fera qu’accélérer votre défaite. Conformez-vous à la réalité, observez et apprenez à jouer.

2. Faites de vous-même votre priorité

L’amour commence par soi-même. Si vous ne vous aimez pas, personne ne vous aimera. Pensez d’abord à vous et on vous estimera pour ça.
Si vous faites passer un ami ou votre copine avant vous, il/elle en concevra du mépris et se servira de vous. Mais si vous adoptez une attitude désinvolte à son égard, il/elle prendra la moindre de vos attentions comme une faveur.

L’une des clés du Jeu social, c’est le détachement.

Cessez de vous soucier de ce que les gens pensent de vous et de vos actions. Ignorez les sarcasmes et méfiez-vous des compliments. Si vous posez trop de questions, vous donnez l’impression que l’opinion des autres a plus d’importance que la vôtre. Vous passez pour un quémandeur et votre image s’écorne.

Pour être vraiment détaché, vous devez être persuadé de votre valeur afin de pouvoir vous imposer aux personnes que vous rencontrez.
N’oubliez pas qu’une femme est séduite d’abord par la force de votre personnalité. Si vous commencez à vous poser trop de questions et à douter de vous-même, elle va aussi commencer à s’en poser sur vous et mettre en doute votre valeur.

3. Les lois officielles et le Jeu social

Le rebelle connait mieux les lois que le législateur. Il les étudie en détail afin d’en déceler les failles pour mieux les contourner.
Apprenez par cœur les lois et les coutumes de votre milieu. Puis utilisez votre créativité pour les enfreindre.

Au Jeu social, la seule chose qui compte, c’est l’efficacité…

4. Amis et ennemis

Un ennemi vous force à vous surpasser, bien plus que ne peut le faire un ami.
Ayez toujours plus d’ennemis que d’amis.

Ce constat paraît contre-intuitif. Mais pour gagner au Jeu social, il faut justement faire ce que la majorité des gens ne font pas.

5. Ne cessez jamais de vous améliorer

Améliorez-vous en permanence afin d’enrichir votre Jeu social. Profitez de toutes les occasions pour développer vos compétences et votre patrimoine.

Ne négligez aucun domaine: vos revenus, votre maison, votre entourage, vos compétences intellectuelles et sociales (expression écrite, langues étrangères, finance, relations interpersonnelles, séduction) et votre santé (sport, diététique, sommeil, relaxation).

Ne laissez rien ni personne entraver votre progression.

6. Logique et émotions

Les décisions à base émotionnelle ne sont ni inférieures ni supérieures aux raisonnements logiques. Elles constituent simplement une facette de la nature humaine que les hommes purement rationnels ont tendance à négliger voir à mépriser.
C’est une erreur: la maîtrise du Jeu social passe par une connaissance profonde des émotions d’autrui.

Les raisonnements de la plupart des hommes et des femmes sont rarement logiques car ils se basent essentiellement sur leurs états émotionnels de l’instant. Leurs décisions fluctuent en fonction de leurs émotions.
Contrôlez vos émotions afin de contrôler celles des autres.

7. Les promesses faites sous le coup de l’émotion ne valent rien

Les promesses orales faites sous le coup de l’émotion (que ce soit par votre meilleur ami, votre femme ou votre associé en affaires) n’engagent que ceux qui y croient.
Si votre copine vous fait une promesse, ne vous étonnez pas qu’elle change d’avis quelques jours plus tard.

Afin de vous imposer dans une relation, vous devez rappeler à votre partenaire que les engagements pris doivent être tenus.
Au moindre signe de revirement, faites-lui clairement comprendre que vous vous en tiendrez à la promesse initiale.

Le Jeu social n’est pas fait pour les indécis.

8. Ne laissez jamais personne modifier votre personnalité

C’est vous qui définissez ce que vous êtes et personne d’autre. Les gens chercheront toujours à vous changer en fonction de leurs intérêts: ne les laissez pas faire.
Ne vous justifiez auprès de personne. Ne recherchez l’approbation et l’attention de personne: c’est justement de cette façon que vous les obtiendrez.

Si vous laissez quelqu’un prendre le pas sur vous en espérant l’apaiser, c’est exactement le contraire qui se produira. Il augmentera petit à petit son emprise et n’aura plus de respect pour vous.
Vous devez définir vous-même votre personnalité, la faire connaître et l’imposer au monde.

9. On se fait toujours avoir un jour ou l’autre

A un moment ou un autre de votre vie, vous vous ferez forcément baisé. Ca arrive à tout le monde, rien de grave. Des amis trahiront votre confiance, une femme vous décevra, vos proches pourront se retourner contre vous pour des futilités.

N’en soyez pas affecté. Au lieu de ruminer votre rancœur, reconsidérez vos échecs et vos déceptions, analysez-les et ne refaites plus les mêmes erreurs.
Les douleurs et les peines servent de tremplin. Utilisez-les pour voir plus loin.

10. Suivez votre intuition

Lorsque vous interagissez avec quelqu’un et que votre intuition est dans le rouge alors suivez votre intuition. Votre interlocuteur n’en vaut certainement pas la peine et il s’apprête à vous causer des problèmes.

Le principe est le même pour la séduction: ne vous fatiguez pas dans le simple espoir de sauter une fille à problèmes. Si elle vous donne des signaux d’alarme, prenez-les en compte et passez à autre chose.
La plupart des hommes ne suivent pas leur instinct parce qu’ils sont amoureux ou qu’ils pensent au sexe.
Contrôlez toujours vos émotions afin d’analyser froidement la situation.

11. Quand une faveur se répète, ça devient une obligation

Si vous accordez une faveur à quelqu’un trop souvent, ça n’est plus une faveur. L’habitude lui ôte son caractère exceptionnel.
Si vous acceptez cette situation, vous vous enchaînez à une obligation. Par conséquent, vous réduisez votre liberté et vous écornez sérieusement votre image.

12. Les raisonnements logiques sont rarement compris

Dans la plupart des relations humaines, les relations amoureuses en particulier, les explications logiques et sincères sont rarement utiles.

Par conséquent, et afin de vous imposer dans le Jeu social, ne vous perdez pas en raisonnements compliqués même s’ils sont honnêtes. Annoncez d’emblée la couleur. De cette façon les gens n’auront le choix qu’entre les options que vous seul avez déterminées, qu’elles soient logiques ou pas.

Définissez clairement les frontières à ne pas franchir et lancez calmement vos ultimatums. Faites-le au plus tôt, quelle que soit la relation dans laquelle vous vous engagez.

13. Chassez vos illusions

On surestime souvent les autres si on ne les voit qu’au travers de ses émotions: colère, amour, jalousie, luxure, envie, peur, haine. Notons que vouer de la haine à quelqu’un est une surestimation et non une sous-estimation. La seule véritable sous-estimation est l’indifférence.
Dominez et canalisez vos émotions afin d’être le plus réaliste possible dans vos jugements. Ne vous faites aucune illusion sur autrui. Prenez les gens tels qu’ils sont.

Un homme en manque d’affection et/ou de sexe donne beaucoup trop d’importance aux femmes et de ce fait, il perd leur estime. Ne placez pas votre copine sur un piédestal, ne la rabaissez pas non plus, prenez-la simplement pour qui elle est.

Le Jeu social se joue dans le monde réel, pas dans le monde des illusions.

14. Il s’agit d’un conflit, feutré certes mais d’un conflit quand même

La plupart des relations sont des rapports de force. Les relations homme-femme n’échappent pas à la règle.
Le piège consiste à croire en l’illusion d’un rapport purement affectif.
Bien entendu, les sentiments authentiques existent mais ils sont souvent nuancés d’intérêts personnels. La maîtrise du Jeu social passe par cette prise de conscience.

Votre nature intérieure et vos projets ne doivent en aucun cas être altérés par une relation interpersonnelle, quelle qu’elle soit.
Une femme tombe amoureuse de vous justement pour la force qu’elle a perçue en vous au début de votre rencontre. Si vous changez, elle vous trouvera moins attirant. Luttez toujours pour préserver ce que vous êtes, et vous préserverez ainsi votre aura à ses yeux.

Le Jeu social est un combat.
L’homme qui veut être aimé est condamné à dominer.

15. Quand vous vous faites larguer

Si vos amis vous dénigrent et ne vous apportent pas ce dont vous avez besoin, allez à la rencontre de nouvelles personnes.
Le Jeu social ne permet pas de perdre son temps.

Si votre copine vous quitte, inutile de se morfondre, profitez-en pour rencontrer d’autres femmes.
Une fois que c’est terminé entre elle et vous, n’y pensez plus. Et la meilleure façon de ne plus y penser est de passer à autre chose.

Ne vous laissez jamais dominer par vos états affectifs.
Le monde est vaste, soyez toujours dans le mouvement.

16. La colère plutôt que l’indifférence

Si vous voulez séduire une femme, ne la laissez pas vous ignorer.
Faites en sorte que votre présence provoque chez elle un débordement émotionnel qu’il soit positif ou négatif. Elle doit soit vous aimer soit vous détester mais elle ne doit pas être indifférente.
Si vous l’emmerdez sans arrêt, il y a plus de chance que vous couchiez avec que si vous ne faites rien.

17. Soyez patient et observateur

Un vrai joueur social est avant tout un observateur patient. Il sait lire entre les lignes et interpréter les non-dits, il récolte les indices. Avant d’intervenir sur une situation, il prend le temps de l’analyser puis il agit sans délai.

Lorsque votre copine n’est plus satisfaite de la relation qu’elle a avec vous, elle laissera échapper des signes avant-coureurs. Soyez attentif au moindre détail de son comportement.
Si ce dernier est fluctuant alors qu’il ne l’était pas avant, s’il lui prend des crises de nostalgie, si elle ment de plus en plus, soyez sur vos gardes. Ajustez votre comportement afin de modifier ses humeurs et de ne pas être pris au dépourvu.

18. Soyez crédible

Au Jeu social, votre crédibilité est votre principal atout.

Afin que vous puissiez prendre le contrôle d’une relation amoureuse, votre copine doit sentir qu’elle peut relâcher le sien, c’est pour ça qu’elle vous teste en permanence afin de s’assurer de votre authenticité. Si vous vous avérez assez fort et persévérant pour lui tenir tête, elle acceptera de vous abandonner les rênes.
Même si les femmes sont peu nombreuses à l’avouer, c’est exactement ce qu’elles attendent d’un homme.

Si vous jouez la comédie de l’homme fort sans en être un, elle se fera peut-être avoir au début par cette illusion mais elle s’en apercevra tôt ou tard alors que si vous en êtes vraiment un, vous serez crédible.

Pour ça, vous devez percevoir ce dont les femmes ont réellement besoin et qui est souvent l’opposé de ce qu’elles disent vouloir. Lorsque vous estimez qu’une décision doit être prise, prenez-la quelles que soient les protestations de votre copine.
En apparence, elle se montrera mécontente de votre autorité mais au fond d’elle, elle sera pleinement satisfaite d’être avec un homme persévérant qui ne fléchit pas face à l’adversité.

19. On chasse toujours ce qui nous échappe

C’est dans la nature humaine de se lasser de ce que l’on a, même si c’est précieux et d’être attiré par ce que l’on n’a pas, même si ça ne vaut rien.

Dans le cadre d’une relation amoureuse, ce principe constitue le moteur de la jalousie. Affichez-vous avec d’autres femmes, prenez du bon temps avec des amis. Si votre copine n’est pas présente et qu’elle l’apprend, elle voudra en faire partie.
Elle n’est pas seulement jalouse de vous savoir en compagnie d’autres femmes qu’elle. Ce qui lui déplaît, c’est de constater que vous vous amusez sans elle. Autrement dit, vous avez ce qu’elle n’a pas, même si c’est du vent.

Attisez en permanence sa curiosité à votre égard en lui montrant que vous passez de bons moments sans elle, créez des psychodrames et soyez indifférent à sa jalousie. Vous l’attirerez alors comme un aimant.

Ce phénomène est aussi valable pour d’autres types de relations: amicales, familiales, d’affaires. Utilisez-le pour affûter votre Jeu social.

20. Ne courez après personne, soyez imprévisible et désintéressé

Ne soyez pas affecté par le caractère illogique et incohérent des femmes. Restez émotionnellement désinvolte et adoptez vous aussi un comportement délibérément incohérent. C’est de cette façon que vous parviendrez à capter et à maintenir efficacement l’intérêt qu’elles ont pour vous.

Soyez tour à tour constant et impulsif, soyez routinier pendant quelques temps puis lancez-vous d’un coup dans une action inattendue.
Si vous êtes imprévisible et flexible, elle ne s’ennuiera jamais avec vous.

21. Ne changez pas d’attitude envers une femme

Les méthodes que vous avez utilisées pour séduire une femme sont les mêmes que celles que vous devez utiliser pour maintenir son intérêt pour vous. Votre attitude décontractée, vos propos impertinents et vos actions imprévisibles l’ont séduite au début de votre relation? … alors continuez!

L’inverse n’est pas vrai. Une femme séduit un homme essentiellement par sa sexualité mais ça n’est pas suffisant pour le garder.

22. Les femmes font semblant de ne pas s’intéresser au sexe

Le désir sexuel féminin est réprimé depuis des siècles par la plupart des idéologies et des religions. C’est la raison pour laquelle une femme a besoin de prétextes pour coucher avec un homme même si elle en a vraiment envie.

Un séducteur expérimenté sait cela parfaitement bien. Par conséquent il fournira à la fille de son choix le prétexte dont elle a besoin pour qu’elle puisse coucher avec lui sans qu’elle se sente responsable.
C’est d’abord son esprit qu’il faut comprendre avant de la posséder physiquement.

23. Une femme craque d’abord pour ce que vous êtes puis elle essaie de vous changer

Au début d’une relation, la femme que vous avez séduite tombe amoureuse de vous pour ce qu’elle a perçu de vous, pour votre personnalité. Plus votre relation avance et plus elle essaie d’agir sur votre volonté afin de modifier votre état d’esprit.
Si elle parvient à vous changer, elle aura moins de respect pour vous. Elle n’hésitera pas à vous remplacer par un autre homme qui présente les mêmes caractéristiques que vous aviez au début de votre rencontre.

Ce constat n’est paradoxal qu’en apparence car l’objectif de votre copine, souvent inconscient, est de vous tester en permanence afin de valider sans cesse le choix qu’elle a fait de sortir avec vous.
Elle et vous ne pourrez vous épanouir en couple que si c’est vous qui lui résistez.

24. La personnalité et le comportement de votre femme sont le reflet des vôtres

La personnalité d’une femme est souvent le reflet de celle de l’homme avec qui elle sort. Lorsqu’elle attache son affection à un homme, le comportement de ce dernier déteint sur elle. C’est pourquoi ce que vous êtes conditionne ce qu’elle est.

Si quelque chose ne fonctionne pas dans votre relation avec une femme, c’est à vous d’y remédier. Si elle n’a plus pour vous le respect qu’elle avait au début, si vous vous emmerdez au lit, si elle vous trompe, si elle vous prend pour une vache à lait, c’est de votre faute car la façon dont elle vous traite correspond à l’image que vous lui renvoyez.

Inutile de se poser en victime: trouvez vous-même la faille et comblez-la. Si elle va trop loin, quittez-la et allez à la rencontre d’autres femmes.

25. Soyez toujours prêt à partir

Soyez toujours prêt à partir et n’en concevez aucune amertume. Si ça ne marche pas/plus entre elle et vous, faites-lui comprendre que vous allez partir et partez. Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre, et elle non plus.

Si elle commence à marchander et que vous appréhendez de la quitter, alors c’est elle qui vous contrôle.
Quand, après réflexion, votre décision est prise, quittez-la quoiqu’elle fasse et passez à autre chose.

Pour finir

Vous venez de lire vingt-cinq des grands principes du Jeu social. Qu’en pensez-vous? Quels sont ceux que vous préférez?
Partagez vos idées dans vos commentaires!

Confiance en soi Détachement Discipline Domination Emotions Logique Manipulation Pouvoir Psychologie Séduction Sociologie Stratégie